CPI : les audiences des 1, 2 et 3 octobre 2018

Interventions de la Défense reportées au 12 novembre

 

 

 

 

 

 
L'Association des Amis de Laurent GBAGBO
 
regroupe des personnes de toutes origines et sensibilités
souhaitant faire connaître la personnalité et l'oeuvre de Laurent GBAGBO
 

 

L'onde de choc qui a fait suite au dénouement violent de la crise postélectorale de 2010 en Côte d'Ivoire et le transfèrement tout aussi inattendu du Président Laurent GBAGBO à la Haye ont suscité une vague d'émotion qui s'est exprimée à travers de vives protestations en Côte d'Ivoire, en Afrique et quasiment partout dans le monde. Cela a donné lieu à des initiatives nombreuses et variées d'amis et d'associations patriotiques ou panafricaines.

Tous ceux qui se reconnaissent dans les idées et l'action de Laurent GBAGBO se sont organisés pour réclamer sa mise en liberté. Scandalisés par l'image sordide et volontairement haineuse véhiculée à son encontre, mais aussi par la négation éhontée et caricaturale des efforts inlassables qu'il a déployés pour maintenir la paix dans son pays dix années durant, ils ont décidé de mutualiser leur volonté d'agir pour faire découvrir ou redécouvrir l'homme, l'intellectuel et le dirigeant politique.

Cette volonté a donné naissance à l'Association des amis de Laurent GBAGBO. Elle se propose de sensibiliser l'opinion publique partout dans le monde sur le caractère injuste et infamant des accusations portées contre sa personne et de rétablir la réalité des faits sur son oeuvre, mais aussi sur son rôle, pour aboutir à sa réhabilitation par-delà sa libération.

Un examen, même rapide, de son action politique montre que rien n'a jamais été assez cher pour Laurent GBAGBO lorsqu'il s'est agi de faire triompher par la voie démocratique le respect de la pluralité des opinions dans son pays. De la même façon, rien n'a été trop cher à cet humaniste de conviction quand il s'est agi d'associer les Ivoiriens de toutes origines à la construction d'un destin national commun. Visionnaire dans une Afrique qu'il souhaite ne plus être, pour le monde, une simple variable d'ajustement politique et économique, il a proposé une intense coopération à l'échelle du continent pour intégrer les économies et accélérer l'émergence d'une identité africaine qui manque aujourd'hui.

L'Association, par la voix de son bureau, de son comité d'honneur et de l'ensemble de ses adhérents, agit pour que soit rétablie la vérité sur la personnalité et sur l'oeuvre de Laurent GBAGBO, fort éloignée de l'image qu'on a désespérément tenté d'imposer.

Au regard de ce qui précède, il est évident que la place de Laurent GBAGBO n'est pas à la Cour Pénale Internationale. Le maintenir en détention comme c'est actuellement le cas demeure le plus sûr moyen de faire obstacle à la réconciliation en Côte d'Ivoire. Celle-ci ne peut en effet se construire que sur la confiance mutuelle.

Laurent GBAGBO est sans doute la chance de la Côte d'Ivoire actuelle, mais aussi de l'Afrique. Pourquoi ? Parce qu'à l'évidence il semble être le seul anticonformiste qui croit à un apport typiquement africain dans ce monde qui s'interroge sur son futur.

Dès lors, atteindre nos objectifs, à savoir sa libération et sa réhabilitation, contribuera à défendre les idéaux de dignité humaine et de vérité.

 

Raphaël DAGBO
Président de l'Association des amis de Laurent GBAGBO

 

 
 

Adhérer à l'Association des Amis de Laurent Gbagbo

 
 
 
Le Président de l'Association des Amis de Laurent Gbagbo, Raphaël Dagbo, répond aux questions de Ben Zahoui-Degbou
 
Emission "Schéma directeur", interview du 14 septembre 2018, sur le thème :
 
La Cour Pénale Internationale à la croisée des chemins avec le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. L'audience du 1er octobre 2018 : quels enjeux socio-politiques pour la paix en Côte d'Ivoire ?
 

 

 

Vidéo mise en ligne le 19 septembre 2018 par Agence GLOUZILET : bzd-tv

Durée : 39:08 mn

 


Communiqué du cabinet du ministre Charles Blé Goudé

Extrait :

Avant le premier octobre le procureur de la C P I abandonne déjà deux charges contre charles Blé Goudé sur les 5 dont il était accusé.
Il s’agit des incidents 3 et 4 relatifs au prétendu bombardement du marché Siaka Koné d’Abobo le 17 Mars 2011 et la répression de la marche des femmes d’Abobo le 03 Mars 2011 .
Au vu des arguments développés par La Défense du ministre Charles Blé Goudé, le procureur est d’avis qu’aucun lien n’existant entre Charles Blé Goudé et ces événements, il abandonne ces charges.
(...)

Pour le directeur de cabinet et porte parole
Diaby Youssouf

 


Depuis différentes villes d'Europe, des convois partiront le 30 septembre en direction de La Haye

 

Départ de Paris, Place de la République :

 

 

 

Départ de Paris, Gare du Nord :

 

 

 

Belgique :

 

 

Angleterre :

 

 

Italie :

 

 

Allemagne :

 

 

Départ de Lyon :

 

 

 

 

 


L'enjeu des audiences prévues à la CPI à partir du 1er octobre 2018 est particulièrement important, puisqu'à leur issue la Chambre devra se prononcer sur la demande de non-lieu formulée par les équipes de la Défense.
 
Des convois sont actuellement mis en place depuis Paris, depuis des villes de province, ainsi qu'au départ d'autres pays.
 

Départ de Lyon

 

 

 

Des organisations politiques et associatives lyonnaises préparent un voyage en car pour La Haye.
Prix d'un aller-retour : 40 €.
 
Départ
Dimanche 30 septembre à 21h00
Lieu de départ : Lyon
Point de rencontre : 64 avenue Leclerc, 69007 Lyon
Arrivée à La Haye: 1er octobre à 8h30
 
Retour de La Haye
Lundi 1er octobre à 18h00
Arrivée à Lyon à 4h30 - 64 avenue Leclerc, 69007 Lyon

 
Contact : 0650323410 / 0614166202 / 0613252553
 
Les personnes adhérentes à l'association des Amis de Laurent Gbagbo souhaitant participer à ce voyage sont invitées à se faire connaître.
 
 
 

Pétition pour la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
 
Une nouvelle pétition au texte court et actualisé (compte tenu de l'étape où en est le procès) a été lancée sur "change.org" par la Jeunesse Panafricaine (JEPA). Elle sera adressée à "la CPI et à la communauté internationale".
 
Pour lire et signer la pétition :
 
 
 
La Fondation "Pax Africana" a transmis à la presse ivoirienne et africaine un Communiqué réclamant la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
 
"Un élargissement de l’ancien dirigeant ivoirien, indique Edem Kodjo, ancien Secrétaire Général de l'OUA, aura le mérite de décrisper durablement l’atmosphère politique en Côte d’Ivoire, réduire les séquelles de la crise post-électorale d’avril 2011 et de redynamiser le prestige bien entamé de la fameuse CPI ».
En savoir plus