Liste des actualités

Dans la suite de la pétition internationale pour la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui avait recueilli 26.767.291 signatures, dans la suite aussi des nombreux rassemblements organisés dans différentes villes et capitales, et en particulier à La Haye, la campagne pour leur libération s'est dotée d'un nouveau document à diffuser, proposé par Pascal Kokora, membre fondateur du Front Populaire Ivoirien et ancien ambassadeur de Côte d'Ivoire aux USA.
Sur 8 pages, ce texte expose de façon très synthétique quel a été l'apport de Laurent Gbagbo à la vie politique ivoirienne, comment il fut violemment écarté du pouvoir puis détenu 7 ans sans preuves à la Cour Pénale Internationale, enfin comment le mot d'ordre de sa demande de libération, ainsi que de celle du ministre Charles Blé Goudé, doit s'imposer auprès des peuples épris de justice.
 
 
 

 

 

 

 

 


Depuis différentes villes d'Europe, des convois partiront le 30 septembre en direction de La Haye

 

Départ de Paris, Place de la République :

 

 

 

Départ de Paris, Gare du Nord :

 

 

 

Belgique :

 

 

Angleterre :

 

 

Italie :

 

 

Allemagne :

 

 

Départ de Lyon :

 

 

 

 

 


L'enjeu des audiences prévues à la CPI à partir du 1er octobre 2018 est particulièrement important, puisqu'à leur issue la Chambre devra se prononcer sur la demande de non-lieu formulée par les équipes de la Défense.
 
Des convois sont actuellement mis en place depuis Paris, depuis des villes de province, ainsi qu'au départ d'autres pays.
 

Départ de Lyon

 

 

 

Des organisations politiques et associatives lyonnaises préparent un voyage en car pour La Haye.
Prix d'un aller-retour : 40 €.
 
Départ
Dimanche 30 septembre à 21h00
Lieu de départ : Lyon
Point de rencontre : 64 avenue Leclerc, 69007 Lyon
Arrivée à La Haye: 1er octobre à 8h30
 
Retour de La Haye
Lundi 1er octobre à 18h00
Arrivée à Lyon à 4h30 - 64 avenue Leclerc, 69007 Lyon

 
Contact : 0650323410 / 0614166202 / 0613252553
 
Les personnes adhérentes à l'association des Amis de Laurent Gbagbo souhaitant participer à ce voyage sont invitées à se faire connaître.
 
 
 

A l'occasion de la Journée internationale de la Femme africaine, une marche sera organisée le mardi 31 juillet à Bruxelles autour du mot d'ordre de Solidarité avec Simone Gbagbo maintenue en prison depuis le 11 avril 2011, alors que la Cour d'Assises d'Abidjan l'a acquittée le 28 mars 2017.
 
Une conférence de préparation s'est tenue à Bruxelles le 23 juin, avec la participation de :
- Marie-Louise Eteki-Otabela (Coordination des Forces Alternatives au Cameroun ; militante féministe) : Madame Eteki-Otabela a replacé le rôle politique de Simone Gbagbo dans le cadre du combat contre le système postcolonial mis en place après les indépendances de 1960.
- Tony Brusselen (INTAL Belgique) : son exposé fut consacré principalement à la nature et au fonctionnement de la Cour Pénale Internationale qui détient le Président Laurent Gbagbo (depuis 7 ans), ainsi que le ministre Charles Blé Goudé, sans preuves, uniquement pour des raisons politiques.
- Georgette Nekalo (FPI ; membre du Bureau des Amis de Laurent Gbagbo) : Madame Nekalo a retracé le parcours de Simone Gbagbo en tant qu'enseignante, militante syndicale, députée d'Abobo, mais aussi épouse et mère de famille.
- Jacques Sah Bi (représentant COJEP Belgique), organisateur de la conférence.
- Moïse Essoh (UPC-Madinem), animateur de la conférence.
 

Contact informations :

E-mail : liberezsimonegbagbo@gmail.com

 

 

 

Vidéo mise en ligne le 6 juillet 2018 par "Libérez Simone Gbagbo" - Durée : 1:53:26.

 

 

 


Bon anniversaire, Président ! Posté le 30/05/2018 - Par Admin 1 Mobilisation

Au Président Laurent GBAGBO, pour ses 73 ans

 

Ce 31 mai 2018 marque votre 73e anniversaire. L’association qui porte votre nom et qui a choisi de vous soutenir dans l'épreuve absolument inique et indigne que vous vivez saisit cette occasion pour vous témoigner son affection et vous dire BON ANNIVERSAIRE !
 
Il est évident que nous aurions mille fois préféré célébrer cet événement autour de vous, avec votre famille à laquelle vous manquez tant. Mais l’absurdité d’une certaine justice internationale devenue totalement irrationnelle nous en empêche.
 
Personne n’ignore pourtant aujourd’hui que votre détention et celle de Charles Blé Goudé sont foncièrement liées, par-delà l’écume de chefs d’accusation dénués de tout fondement, au choix politique que vous avez fait. Vous avez en effet préféré l’enrichissement de l’ensemble de vos compatriotes à celui de quelques privilégiés installés au pouvoir. Personne n’ignore désormais, après ce fiasco judiciaire de la Haye, que l’on vous y détient depuis presque 7 ans parce que vous avez refusé de vous prêter au jeu mensonger de la croissance sans développement. Chacun sait maintenant que vous êtes en prison parce qu’en réalité vous avez voulu que l’Afrique devienne un partenaire économique majeur dans les échanges internationaux. Ceux qui pouvaient encore en douter ont compris que vous êtes détenu au-delà de tout délai raisonnable par une cour pénale qui se veut internationale, parce que précisément vous avez défendu la souveraineté des institutions judiciaires de votre pays. Ce qui aurait dû, rationnellement, être encensé a été paradoxalement considéré comme une audace intolérable à punir au-delà de ce que peut accepter la conscience humaine…
 
Votre procès qui est entré dans une phase de grande indécision est le signe d’une justice prise au piège de la fabrication d'une injustice flagrante.
 
Nous ne doutons pas que l'intelligence qui a inspiré la création d’une cour pour rendre justice aux victimes de dictatures qui sévissent de par le monde s’éveillera enfin pour constater que vous-même êtes l'une de ces victimes. Nous réclamons encore une fois votre mise en liberté pure et simple parce que l’accusation n’a pas la preuve de l’existence de ce que l’on vous reproche. C’est cela, Monsieur le Président, que l’Association des amis de Laurent Gbagbo porte et portera jusqu’à ce que ceux qui vous détiennent injustement acceptent l'évidence.
 
BON ANNIVERSAIRE et surtout prompt retour à la liberté dont vous n’auriez jamais dû être privé.
 
Raphaël DAGBO
Président de l’Association des Amis de Laurent GBAGBO.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1 2 3 4 5 6   Page suivante