Lettre à Madame Simone Gbagbo Posté le 09/08/2018 - Par Dagbo Raphaël Actions de soutien

LETTRE OUVERTE à Madame Simone EHIVET GBAGBO
 
Très Chère Madame,
 
Les souffrances physiques et morales auxquelles vous venez d’être soumise vous ont définitivement installée au cœur de l’imaginaire national en Côte d’Ivoire et au-delà, même si vous n’avez rien demandé à personne. Vous avez simplement choisi, chère Madame, d’être vous-même ; à savoir dire librement non lorsque ce que l’on tente de vous imposer est contraire à ce que vous estimez juste malgré les risques que cela peut faire peser sur votre vie. Vous venez encore une fois d’en payer un très lourd tribut pour votre refus obstiné de cautionner l’imposture dans votre pays.
 
Vous montrez en cela que la politique n’est pas un engagement qui donne des satisfactions perpétuelles. La preuve est ainsi faite qu’il s’agit d’un choix dont la noblesse réside définitivement dans la capacité à donner l’exemple. Cette nouvelle étape de votre vie est en soi une véritable pédagogie de l’Action publique. Pour la jeunesse ivoirienne en particulier et la jeunesse africaine en général, en vous inscrivant ainsi résolument dans les pas de vos illustres sœurs Marie KORE, Fatoumata TRAORE, Akissi KOUASSI... de la marche de Grand-Bassam en 1949, vous indiquez clairement qu’il existe des causes qui peuvent certes nous dépasser parfois, mais qui nous imposent que l’on se hisse à leur hauteur pour que la lâcheté ne nous dicte pas les lettres et les mots avec lesquels notre propre Histoire doit s’écrire.
 
Le Président, son Excellence Laurent Gbagbo votre époux et vous-même avez choisi de dire en actes que la démocratie, la souveraineté, la dignité et la Vérité valent tous les sacrifices y compris ceux de vos vies respectives. La leçon que vous semblez donner aux Ivoiriens et par-delà au monde qui vous regarde est bien celle que Albert Einstein résumait en ces termes : « Le Monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ». Les Amis de Laurent Gbagbo ont fait le choix d’agir pour que le mal et la lâcheté n’aient pas le dernier mot en Côte d’Ivoire. Notre association fait de la libération des prisonniers politiques dont vous étiez il y a seulement quelques heures et parmi lesquels demeurent encore le Président Laurent Gbagbo lui-même, Charles Blé Goudé et bien d’autres, la raison principale de sa création et de son existence. Par ma voix, l’ensemble de nos adhérents vous souhaite un très agréable retour parmi les vôtres que nous sommes toutes et tous.
 
Raphaël DAGBO
Président de l’Association des Amis de Laurent GBAGBO (2ALG)
 
Le 9 août 2018
 
 


Réagir

CAPTCHA